Comment progresser au poker ? – L’amateur de poker

Comment progresser au poker ? – L'amateur de poker

Avec les multiples confinements, le poker a connu un bel essor. De nouveaux joueurs ont ouvert des comptes sur les sites de poker en ligne. De nombreux amateurs se demandent souvent de quelle manière progresser. Éléments de réponses.

Dijon, dans un appartement du centre-ville, Oscar, 24 ans, et quelques amis ont posé un tapis en velours sur la table et a sorti le matériel : les jetons et les cartes. « J’ai découvert le poker il y a peu de temps et je suis vraiment fan », explique le jeune homme, en buvant un verre de soda.

Durant toute la nuit, ce groupe de copains joue toute la nuit. La plupart de ses débutant qui se passionnent pour ce jeu, se demandent souvent de quelle manière ils peuvent faire des progrès. On le sait, le poker est un jeu que l’on apprend en quelques minutes et que l’on met toute une vie à maîtriser.

Accumuler de l’expérience en jouant en ligne

Les sites de poker en ligne proposent une belle offre qui permet de jouer à toutes les limites en Cash Game comme en tournoi. En effet, sur le net, il est possible de jouer de jour comme de nuit. Les sites de poker en ligne sur agrées, en France, par l’ANJ. Pour les joueurs qui ont de petits moyens, on peut commencer à jouer des freerolls. Il s’agit de tournois de gratuits qui permettent de gagner quelques centimes ou quelques euros.

Dans le sillage du poker en ligne, les sites de casino en ligne, qui sont interdit en France, ont connu un certain essor. Les différents opérateurs qui opèrent dans les pays dans lesquels cela est autorisés proposent de nombreux jeux. Plusieurs casino online proposent par exemple, une série des jeux WowPot.

Jouer en Live

Aller jouer dans un casino ou un club de jeux à Paris est une belle option. En effet, le poker live et le poker en ligne sont deux choses différentes. Pour jouer en live, il faut bien se renseigner sur les différentes offres proposées par les établissements de jeu. Il existe des tournois à tous les Buy-in. Il faut compter au minimum un centaine d’euros. Pour le Cash Game, compter au moins 200€ pour s’assoir à une table dans un établissement de jeu en France.

En live, il existe de nombreuses interactions à une table de poker. La dimension comportementale est aussi essentielle au poker. Les livetards aiment décrypter les fameux tells. Il s’agit de tous les signes que les joueurs laissent échapper quand ils misent où lorsqu’ils sont en train de bluffer. Au poker en live, il faut pouvoir garder sa fameuse poker face. C’est-à-dire, ne rien laisser paraître.

Lire, regarder des vidéos

Autre manière de progresser est de se rendre sur des sites spécialisés. Certains joueurs proposent des Master Class. Une des séries fétiches des fans de poker est « Dans la tête d’un pro ». On peut y voir des joueurs expliquer leur processus de décision. Un bon moyen de progresser est aussi d’échanger avec vos amis sur les mains qui ont été jouées. Il existe aussi des livres, plus ou moins pertinents, qui permettent d’avoir une meilleure maîtrise de la dimension mathématique du jeu. Pour se divertir entre deux sessions de travail, on peut se rendre sur un casino en ligne fiable au Canada et se détendre en jouant si on ne se trouve pas d’hexagone. Il est clair que les vidéos constituent un bon apprentissage.

Se faire coacher

Ces dernières années, beaucoup de joueurs professionnels proposent leurs services pour du coaching. C’est le cas, par exemple, pour Yoh Viral, avec son site pokerpro.fr. Ce site se revendique comme le plus fréquenté par les joueurs français. L’offre est pléthorique et il n’est pas toujours simple de trouver le bon interlocuteur. Pour avoir une vision claire de l’offre en la matière, il ne faut pas hésiter à aller sur les réseaux sociaux pour voir les retours d’expérience en la matière.

Le site Club Poker est l’un des plus actifs. Lorsque vous allez vous faire coacher, toutes les dimensions du jeu seront prises en compte. Un élément essentiel est la maitrise des ranges, c’est-à-dire avec quelles mains vous allez relancer par exemple, mais aussi la capacité à garder son calme. Il faut, par exemple, éviter de tilter, c’est-à-dire se mettre à jouer de manière irrationnelle après un fameux bad bead. Le décryptage des tells est aussi un élément important.

Certains coachs de poker organisent même des séminaires pour faire un travail intensif pendant une semaine. Il faut tout de même savoir que très peu de joueurs sont gagnants. Beaucoup de joueurs de poker francophones sont installés à Malte, car la fiscalité est assez favorable pour les joueurs. Certains partagent leurs sessions avec des fans et comptent des milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux.

WordPress:

J’aime chargement…

Author: Justin Pierce